Avertir le modérateur

14/03/2012

CORBEIL : SALLE COMBLE POUR LE FRONT DE GAUCHE

autain005.jpgPlus de 150 personnes, dont de très nombreux jeunes, ont participé à une réunion publique à Corbeil à l´appel du Front de Gauche en présence de Clémentine Autain porte parole de Jean Luc Mélenchon, de Gérard Aschieri coordinateur du secteur éducation du Front de Gauche, Ulysse Rabaté et Elise Yagmur candidats du Front de Gauche à l´élection législative d´Evry-Corbeil, Bruno Piriou conseiller général de Corbeil. Elisabeth Gauthier assurait l‘animation de ce débat.

autain007.jpgGérard Aschéri, ancien responsable de la FSU, membre d´aucun parti a expliqué les raisons de son engagement au sein du Front de Gauche porteur d´espérance. Il pense qu´une alternance à Sarkozy est nécessaire mais qu´une mise en place d´une alternative à la politique libérale est elle indispensable pour permettre un réel changement social.

Clémentine Autain est revenue sur cet argument en indiquant que si cela n´était pas le cas, immense serait alors la déception. Elle a donné pour exemple la situation désastreuse de la Grèce. Elle a souligné l´importance d´un score élevé du Front de Gauche avec Jean Luc Mélenchon pour créer un rapport de force favorable et permettre de s´attaquer réellement au pouvoir de l´argent, imposer des réformes solides comme le SMIC à 1700 euros, la retraite à 60 ans, la suppression de la précarité, du travail pour tous, l’éducation, la santé dotés de moyens humains et financier…

autain111.jpgLe vote utile, c’est celui de s’exprimer pour ces idées a indiqué la porte parole de Jean Luc Mélenchon qui a souligné le succès d’écoute rencontré par le Front de Gauche confirmé par des rassemblements importants et la richesse de ce Front divers mais cohérent sur ses propositions et son engagement pour transformer la société.

De nombreux participants ont témoigné pour illustrer la dynamique du Front de Gauche dans les villes de la circonscription.

A l’occasion des élections présidentielles et législatives le Front de Gauche est porteur d’espérance, mais son projet est bien plus ambitieux et s’inscrit dans le temps pour plus de justice, plus de solidarité, plus de liberté et de démocratie et permettre à chacun de vivre plus dignement.

Reportage vidéo, article, photo exclusif E-Mosaïque

08/03/2012

ECOLE ELEMENTAIRE CACHIN DE MORSANG/ORGE

COMMUNIQUE

snuipp.jpgLe SNUipp-FSU 91 a découvert mardi matin l’agitation qui s’est développée autour de l’école élémentaire M. Cachin à Morsang-sur-Orge. Une enquête administrative étant en cours, nous ne nous prononcerons pas sur le fond. Nous nous étonnons que la presse fasse part d’une sanction avant même que le collègue en soit informé officiellement.

Nous sommes surpris par l’ampleur du phénomène médiatique pour un fait s’étant déroulé il y a un mois, et qui avait été géré au sein de la communauté éducative (parents et enfants concernés, enseignants, RASED et Inspection). La plupart des parents de la classe considéraient, d’ailleurs, que le chapitre était clos.

Les enseignants sont certes responsables de leurs choix pédagogiques et doivent en répondre au sein de l’institution mais nous ne pouvons accepter un tel lynchage symbolique sur la place publique.

Les élèves doivent pouvoir étudier dans un cadre serein en ayant confiance dans l’école. C’était l’objectif des démarches entreprises avant les vacances d’hiver.

Dès lors, quel est l’intérêt de raviver une telle polémique, au risque de déstabiliser cette école et des enfants qui ne l’étaient pas ? Nous espérons donc que l’intervention du ministre n’était pas dictée par des considérations purement électorales et nous nous demandons s’il n’avait rien de mieux à faire que de remettre de l’huile sur le feu ...

03/03/2012

DEGAS EXPOSITION DES NUS

degasnu.gifPremière grande exposition monographique consacrée à Edgar Degas (1834-1917) à Paris depuis la rétrospective de 1988 au Grand Palais, Degas et le nu participe de l'ambition du musée d'Orsay de donner à voir l'avancée des connaissances sur les grands maîtres de la deuxième moitié du XIXe siècle, après les hommages à Claude Monet (1840-1926) et Edouard Manet (1832-1883).

Cette exposition explore l'évolution de Degas dans la pratique du nu, de l'approche académique et historique de ses débuts à l'inscription du corps dans la modernité au cours de sa longue carrière. Occupant avec les danseuses et les chevaux une place prédominante dans l'œuvre de l'artiste, les nus sont présentés à travers toutes les techniques pratiquées par Degas, la peinture, la sculpture, le dessin, l'estampe et surtout le pastel qu'il porte à son plus haut degré d'achèvement.

Organisée avec le Muséum of Fine Arts, Boston, l'exposition bénéficie du très riche fonds d'œuvres graphiques du musée d'Orsay, rarement montré pour des raisons de conservation, auxquels s'adjoignent des prêts exceptionnels des plus grandes collections, comme celles du Metropolitan Muséum of Art de New York ou de l'Art Institute de Chicago.

13 mars - 1 juillet 2012, musée d'Orsay

16:51 Publié dans Actualités, Découvertes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : degas, peinture, exposition, orsay | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu