Avertir le modérateur

14/07/2019

FESTIVAL D'EVRY COURCOURONNES BELLASTOCK

Bellastock2.jpg

Après le festival du Cinéma de Cannes, celui de la bande dessinée à Angoulême, et bien d'autres, pourrons nous bientôt associer le nom de la ville d'Evry Courcouronnes au festival d'architecture de Bellastock ? C'est bien possible. Ce festival en est à sa 14 ème édition, dont sa deuxième à Evry Courcouronnes.

En 2018 c'était sous le thème du bois qu'ils c'est déroulé, cette année sur celui de la paille, et l'année prochaine autour du bambou. Le festival a pour objet de faire construire par des élèves architectes ou des architectes diplômés un village éphémère avec des matériaux spécifiques. Ce festival pourrait avoir un fil conducteur et permanent avec l'ouverture prochaine d'un cluster universitaire pour l'expérimentation architecturale

L'association d'architectes à l'origine de ce festival veut investir avec le soutien du ministère de la culture, de la ville d'Evry Courcouronnes et celui de l'agglomération Grand Paris Sud pour la construction d'une Maison dite Sainte-Geneviève, située avenue Ratisbonne près des ateliers d'Arts Plastique à Evry Courcouronnes. Sur ce lieu qui pourrait avoir vocation de résidence et d'atelier, Bellastock veut installer son Cluster art architecture paysage et patrimoine (CAAPP)

Mosaik Radios - Radio Evry-Courcouronnes 91 IDF

Bellastock3.jpgPour sa 14e édition, le festival Bellastock avait choisi de mettre la botte de paille à l'honneur. Les étudiants et professionnels de l'architecture ont eu deux jours pour édifier une ville éphémère, ce que le matériau biosourcé peut apporter à la construction.

"On compare de plus en plus notre festival à Burning Man", s'amuse Quentin Chansavang, architecte et responsable de la communication chez Bellastock. Contrairement au festival du Nevada dont la tradition consiste à allumer un immense bûcher, Bellastock redoute la moindre flamme ou étincelle.

Car cette année, c'était la botte de paille qui est portée en étendard de la 14e édition du festival d'architecture expérimentale.

En choisissant la paille comme matériau proue, l'idée n'était pas seulement de réécrire l'intrigue des "Trois petits cochons", mais de donner à voir les possibilités qu'offre cette fibre, de plus en plus plébiscitée dans la construction pour sa résistance et sa performance énergétique. En Ile-de-France, la paille se niche déjà dans des projets comme La Ferme du rail dans le XIXe arrondissement de Paris ou l'école des Boutours à Rosny-sous-Bois.

49 bottes de paille par équipe

Bellastock1.jpgEn 14 éditions, le festival n'a jamais excédé le seuil des 1.000 participants. L'objectif étant que l'évènementiel ne prenne pas le pas sur la philosophie même du festival. "Ici, les étudiants en architecture ont eu un encadrement professionnel, via le Réseau français de la construction en paille. Au-delà d'un festival, c'est un temps pédagogique à grande échelle", plaide Quentin Chansavang.

Plus d'une décennie plus tard, le festival ne se défait toujours pas du cliché "d'événement hippie". Mais il a pourtant gagné en sérieux, et les discours répétés en faveur du réemploi et du retour des architectes sur le terrain ne sont pas tombés à l'oreille d'un sourd, jusqu'à leur valoir l'intérêt du ministère de la Culture.

ARCHITECTURE. Sources Bati-Actu, photos exclusives Mosaik Radios

Bellastock.jpg

27/04/2019

EVRY COURCOURONNES : LE SECOURS POPULAIRE UNE RUCHE SOLIDAIRE ET FRATERNELLE

SPF file attente.jpg

Ce samedi matin, le lendemain de la disparition de son Président Julien Laupretre, les militants du Secours Populaire d'Evry Courcouronnes sont émus mais toujours présents dans leur local situé au centre de la ville 509 Place des Térrasses, et c'est sans doute le plus beau hommage donné après la disparition de celui-ci.

SPF file attente2.jpgUne file interminable de personnes sont ici présentes pour bénéficier des aides alimentaires indispensables ce samedi. La nourriture distribuée vient des réserves attribuées par la communauté européennes, des subventions accordées par les collectivités dont le conseil département et la Municipalité.

La Municipalité d'Evry Courcouronnes qui apporte des aides importantes aussi à des associations humanitaires comme les Restaurants du Coeur, l'Epicerie sociale financières et d'intendances.

Plus de 300 sont venus aujourd'hui parmi les 1000 inscrites en fonction de critères financiers pourtant rigoureux. La fermeture annuelle des restaurants du cœur amplifie la venue de nouveaux habitants de la ville. Toutes les semaines des dizaines de nouvelles inscriptions sont enregistrées et donnent des inquiétudes aux bénévoles du secours Populaire.

Ces personnes inscrites sont retraités, étudiants, femmes isolées, ou couples avec où sans enfants.

Les allocataires du Secours Populaire sont aussi accueillis le lundi matin et le mardi après midi.

SPF Hayet2.jpgLes bénévoles du Secours Populaire sont des dizaines présents ce jour, toujours avec le sourire et un dévouement sans limite et particulièrement bien organisés pour pour pouvoir accueillir au mieux toutes et tous.

Fatima est là, la présidente, avec bien d'autres venus de tous les quartiers de la ville comme cette jeune étudiante Hayet venue de centre ville qui a bénéficié pendant 2 ans de l'aide du Secours Populaire et qui aujourd'hui est devenue à son tour bénévole au service des plus humbles.

SPF bénévole2.jpgIgnace s'active pour servir aussi cette file interminable. Il vient du quartier des Pyramides. Citoyen très engagé il est Président du conseil citoyen de ce quartier populaire de la ville et tient à venir tous les samedi ici aider ses amis.

Cette véritable ruche humaine solidaire s'active ainsi toute les semaines grâce à des gens qui se considèrent ordinaires mais qui dans les faits formidables et exceptionnels.

Julien Laupretre, son action, son combat sont ici et partout ailleurs toujours vivants.

Ecoutez aussi en cliquant sur cette ligne Fatima et Ignace qui s'expriment sur le Secours Populaires, interview réalisé par Radio Evry Courcouronnes 91 IDF }}}

09/01/2019

UNE NOUVELLE VILLE : EVRY COURCOURONNES

Evry courcouronnes beaudet.jpg

Le premier conseil municipal de la commune nouvelle s’est tenu ce mardi. A l’ordre du jour, l’élection du maire et de ses adjoints.

« C’est historique, on ne pouvait pas manquer ça ! » Claude, Annie et Horia habitent toutes les trois Evry. Enfin… elles habitaient Evry, puisqu’elles sont désormais des habitantes d’Evry-Courcouronnes. Ce mardi soir, toutes trois ont fait le déplacement jusqu’à l’hôtel de ville pour l’élection du maire de la commune nouvelle.

Avec 73 voix « pour » et trois bulletins blancs, l’ancien maire de Courcouronnes, Stéphane Beaudet (ex-LR), a été élu ce mardi soir à la tête de cette commune de près de 70 000 habitants. L’ex-première adjointe d’Evry, Danielle Valéro (ex-EELV), a quant à elle été élue maire déléguée à la ville d’Evry. Logiquement, l’ancien maire d’Evry Francis Chouat (app. LREM), aujourd’hui député mais toujours conseiller municipal, a hérité des relations avec le Parlement.

« Je suis un enfant de la ville nouvelle »

Le scénario était écrit, il a été respecté à la lettre : Stéphane Beaudet est désormais le 1er maire de la commune nouvelle d’Evry-Courcouronnes. Face à une salle comble, des chaises supplémentaires ont même été installées à l’extérieur, l’élu est revenu sur le parcours qui l’a mené à la tête de cette ville de plus de 70 000 habitants.

« Je suis un enfant de la ville nouvelle », lâche-t-il d’emblée après les attaques acerbes de l’élue de la France Insoumise, Farida Amrani. A celle qui dénonçait quelques minutes plus tôt « une coalition de la droite et du centre contre les forces de gauche qui [vous] font peur », Stéphane Beaudet a rappelé sa jeunesse passée aux Pyramides et dans le quartier du canal : « Je fais partie de cette première génération de la ville nouvelle. D’ailleurs, j’ai coutume de dire que je n’ai pas grandi dans la ville nouvelle, mais avec. » Nouvelle salve d’applaudissements, le public est conquis.

« Ne cherchez pas à savoir si je suis de droite ou de gauche »

Il y a tout juste un an, les maires d’Evry et de Courcouronnes avaient, à l’occasion de leurs cérémonies de vœux respectives, annoncé leur volonté d’unir le destin des deux villes. Un rapprochement motivé par des politiques menées en commun depuis plusieurs années. « Ce rapprochement est naturel, souligne Claude. Nos villes ont grandi ensemble, mais si elles n’étaient pas du même bord politique. » Horia enchaîne : « Le choix de Stéphane Beaudet est bon choix. Comme Francis Chouat, il travaille pour le bien des habitants. »

Désormais, les Evryo-Courcouronnais vont bénéficier des équipements sportifs des deux communes. « Ne cherchez pas à savoir si je suis de droite ou de gauche, conclut le nouveau maire. Je suis de la famille d’Evry-Courcouronnes. »

Jusqu’aux prochaines élections de 2020, le conseil municipal d’Evry-Courcouronnes se composera des 77 élus des deux anciennes villes. Un nombre qui passera l’année prochaine à 53, lors de l’élection du nouveau maire.

Sources Le Parisien

 

DECLARATION CONSEIL MUNICIPAL DU 08 JANVIER 2018 EVRY COURCOURONNES

Ce premier conseil municipal d'Evry-Courcouronnes est constitué de tous les élus d'Evry et Courcouronnes et aura en charge de gérer pendant une période transitoire d'un peu plus d'un an les affaires de cette nouvelle commune. Les électeurs donneront ensuite totale légitimité à une nouvelle équipe municipale plus resserrée issue du suffrage des urnes.

Ce nouveau conseil municipal mettra en œuvre un programme municipal commun longuement discuté et amendé par les deux anciennes équipes municipales.

Il a été établi à partir d'un dénominateur commun et d'une exigence commune : le plus élevé possible au service des intérêts de la population malgré les contraintes budgétaires imposées par l'Etat et qui soulève dans notre pays, dans ce domaine, comme dans d'autres, un très fort mécontentement actuellement.

Dans tous les secteurs ce programme respectera le choix des électeurs pour lequel les anciennes équipes municipales ont été élues et l'améliorera :

  • une politique sociale juste avec l'application de barèmes pour accéder aux services publics de la ville prenant en compte le revenu de chacun

  • un service public de proximité renforcé dans tous les domaines comme celui de l'enfance, de la jeunesse, des seniors, du sport, de la culture, de l'éducation, de la santé ; un nombre plus important de mairies annexes sur toute la ville pour être au plus près des habitants

  • la sécurité des personnes et des biens prise en charge avec une police municipale formée et active présente 24h sur 24h sur tout le territoire de la ville

  • le maintien à un très haut niveau de notre budget d'investissement indispensable pour rénover nos bâtiments, améliorer nos voiries et notre cadre de vie

  • le soutien à la vie associative qui est une richesse de notre ville commune et à la démocratie participative avec le fonctionnement des conseils citoyens et la continuité du budget participatif dont le succès en 2018 doit se poursuivre en l'amplifiant cette année.

Pour 2019 notre souhait est que notre municipalité participe pleinement à la consultation générale proposée par le gouvernement pour que les habitants puissent largement s'exprimer, sous les formes les plus diverses et sur tous les sujets.

Les équipes municipales qui constituent ce nouveau conseil municipal sont issues de majorités politiques différentes. Nous apprécions que cette diversité soit respectée, et écoutée. Notre groupe communiste et républicain continuera à s'exprimer en tant que tel pendant cette fin de mandat.

Nous remercions le nouveau Maire d'être le garant de cette liberté d'expression y compris au sein de cette nouvelle majorité municipale aux sensibilités politiques très larges mais à un intérêt commun, et unique : celui d'être au service exclusif des habitants, de tous les habitants.

Groupe des élus communistes et républicains d'Evry-Courcouronnes

12:26 Publié dans Actualités, Histoire locale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : evry courcouronnes, pcf, beaudet | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu