Avertir le modérateur

03/06/2019

Football. À Évry-Courcouronnes, une Coupe d’Afrique des nations avant l’heure

Can Evry8.jpg

À Évry, des jeunes du quartier des Épinettes et des Aunettes ont décidé de créer leur propre Coupe d’Afrique des nations. Les joueurs, d’origine différente, se regroupent dans les équipes de leurs pays et s’affrontent pendant toute la compétition. De la VAR aux conférences de presse, tout est organisé.

Dimanche soir à Évry. Des cris de joie s’échappent du stade Jean-can Evry4.jpgLouis Moulin : le Congo vient d’ouvrir le score contre la Tunisie pour la troisième journée de la Coupe d’Afrique des nations. La vraie CAN ne démarre que dans trois semaines mais ici, elle bat déjà son plein et connaît un succès assez fou.

« À la base, c’était juste pour rigoler », explique Jawed, sélectionneur du Maroc. « Maintenant j’ai des Marocains du monde entier qui me suivent sur Snapchat », dit-il, caché derrière ses lunettes de soleil.Pour imiter le vrai tournoi, qui aura lieu du 21 juin au 19 juillet en Egypte, des habitants d’Evry ont eu l’idée d’organiser leur propre Coupe d’Afrique, surnommée la « CAN Epinetzo », contraction du nom des Épinettes et des Aunettes, deux quartiers cosmopolites de la ville.

Can Evry 7.jpgBien sûr, il s’agit d’un tournoi amateur, mais on prend les choses très au sérieux ici. Un hymne a été composé et un clip tourné pour l’occasion, des conférences de presse tournées dans un salon de coiffure sont diffusées avant les rencontres et les équipes disputent des matches de préparation entre chaque rencontre. Et en cas de contestation d’une décision arbitrale, on sort même l’assistance vidéo. Ou plutôt, on s’agglutine autour d’un téléphone portable qui a filmé la scène. Arbitrage, services d’ordre… « Tout est organisé par nous-mêmes. Chacun met la main à la patte », raconte Moussa, l’un des organisateurs, également coach du Mali. « On a lancé ça dans un délire mais ça a pris beaucoup d’ampleur », poursuit-il.

Niska, Drogba et Benzema Désormais à chaque match, entre 1000 et 2000 personnes font le déplacement pour s’enflammer pour leur équipe de coeur, et à chaque but marqué, c’est envahissement du terrain assuré. Maroc, Sénégal, Mali, Côte-d’Ivoire… presque toutes les communautés de la ville se sont mobilisées pour monter une équipe nationale et représenter leur pays d’origine. Les Dom-Tom ont également été invités à la fête et une équipe du « reste du monde » a été mise sur pied.

Can Evry1.jpg Un succès incroyable, largement dû aux réseaux sociaux, pour ce qui n’était au départ qu’un simple tournoi entre amis. Relayée sur Instagram, Snapchat ou encore Twitter par le rappeur Niska, originaire de la ville, la compétition a rapidement fait parler d’elle. Les messages de soutien de grands noms du football, comme Karim Benzema, d’origine algérienne, ou l’Ivoirien Didier Drogba, ont aussi fait beaucoup pour la notoriété de l’événement.

Et les médias traditionnels ont suivi : « la semaine dernière, on se croyait en Ligue 1 tellement il y avait de caméras », sourit Moussa. « Ca a pris un élan qui nous dépasse. C’est agréable », ajoute Lambert Mendy, qui s’est improvisé sélectionneur du Sénégal et qui veut aussi mettre en avant les valeurs de cette CAN. « C’est un message de fraternité. On voudrait qu’à travers ce genre de tournois, on parle d’Evry en bien.

En organisant tout nous-même, on montre que les choses peuvent bien se passer dans un esprit fraternel », dit-il. Des tournois similaires ont fleuri dans d’autres villes de la région parisienne, comme à Mantes-la-Jolie (Yvelines), Créteil (Val-de-Marne) ou encore Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), où les fumigènes étaient de sortie le week-end dernier. De quoi patienter avant le début de la véritable Coupe d’Afrique des nations.

Reportage écrit Ouest France, reportage photos exclusif Mosaik Radios, reportage audio France24 et Radio Evry Courcouronnes avec l'hymne de la CAN Evry d'Arzog à écouter sur Radio Evry ou en podcast sur le site de Mosaik Radios

Can Evry3.jpg

11:24 Publié dans Evénements, Informations locales, Loisirs, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : can evry 2019 | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

18/02/2012

FACULTE DES METIERS D’EVRY : LES BTS DE TOURISME DOIVENT ETRE SAUVES !

amsterdam6.jpgPETITION

Jeudi 9 février , les dirigeants de la faculté des métiers d'Evry annonçaient un plan social prévoyant la suppression de 63 emplois, soit 20% du personnel de la faculté,

L'application de cette mesure menacerait des sections entières, au premier rang desquelles les 2 BTS de Tourisme: les BTS AGTL (animation et gestion touristique locales) et VPT (ventes et productions touristiques ) seraient fermés dès cet été, sans même permettre aux élèves de 1ère année de terminer leur cursus de 2 ans.

Ce projet est totalement inacceptable pour 3 raisons:

1°/ Ce serait une trahison à l'égard des élèves, de leurs familles et des enseignants

L'été dernier, les dirigeants de la faculté ont touché des aides très importantes de l'Etat et de la Région Ile de France pour préserver les enseignements de la faculté, et notamment les section Tourisme. Les élèves se sont inscrits sur la base de ces promesses. A peine 6 mois plus tard, alors qu'ils sont complètement engagés dans leur formation, ils apprennent qu'ils ne pourront pas la mener à bien.La faculté n'est pas une chaine de production de conserves qu'on peut stopper du jour au lendemain! Les élèves et leurs enseignants méritent plus de respect ! Ce n'est pas à eux de payer payer les erreurs de gestion des dirigeants de la faculté!

2°/ Cela signifierait un gaspillage énorme d'argent public:

La création en 2005 de la Faculté des métiers, et son fonctionnement depuis cette date ont bénéficié d'aides très importantes de l'Etat et des Collectivités territoriales (Conseil Régional d'Ile de France, Conseil général de l'Essonne, Evry et son Agglomération). Ces aides visaient l'ouverture de formations adaptées aux activités économiques de notre Région, et permettant aux jeunes essonniens d'y accèder. La faculté des métiers d'Evry a été encouragée comme un modèle à suivre pour la réussite de ses formations en apprentissage. Comment accepter que toutes ces ambitions éducatives, tous ces crédits, toutes ces belles déclarations passent à la trappe aujourd'hui au prétexte d'erreurs de gestion?

Jamais, jusqu'à présent, on a vu une suppression de formation préparatoire à un diplôme sans que les élèves puissent la terminer.Accepter cela, donnerait vraiment un très mauvais exemple à tous ceux qui jugent aujourd'hui que l'éducation est une charge à réduire

3°/ Cette décison à courte vue irait à l'encontre des perspectives de notre région.

Les 2 sections de BTS Tourisme d'Evry , les seules de l'Essonne, sont venues utilement compléter une offre de formation inaccessible à la majorité des élèves dans notre région : enseignement le plus souvent payant, nombre de place insuffisant.

Cette création correspondait aux perspectives d'une région Île de France qui s'affirme plus que jamais comme une des premières régions touristiques du monde. Exclure l'Essonne et ses jeunes de cette perspective serait vraiment une grave erreur qui serait regrettée amèrement demain.

Pour toutes ces raisons:

- Nous exigeons le maintien des 2 BTS de Tourisme de la Faculté des métiers d'Evry

- Nous attendons des dirigeants de la Faculté et de tous les pouvoirs publics participant à son financement et à son contrôle qu'ils assument leurs responsabilités, en garantissant dans tous les cas l'aboutissement complet des cursus de formation engagés à la rentrée 2011

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu