Avertir le modérateur

28/03/2011

ESSONNE : LA GAUCHE CONFORTE SA MAJORITE

essofr.gifLe conseil général de l’Essonne restera majoritairement à Gauche pour au moins trois ans, date où la réforme territoriale rentrera en vigueur avec la disparition programmée des assemblées départementales.

Jérôme Guedj devrait présider après sa victoire sur le canton de Massy Est avec 54,44 % des suffrages exprimés le conseil général. Il succèdera au Président du conseil général actuel, Michel Berson qui laisse ainsi sa place.

Avec la victoire au détriment du sortant Parti de Gauche au premier tour, et de l’UMP (56,59 %) au deuxième tour un élu Vert va siéger grâce à un accord d’alliance avec le PS au sein de l’assemblée départementale, il s’agit de Guy Bonneau.

piriou2.jpgLes trois conseillers généraux communistes sont largement réélus à Morsang pour Marjaulaine Rauze (68,58 %), Corbeil pour Bruno Piriou (54,59 %), (ici en photo), Grigny pour Claude Vasquez avec 100 %, candidat unique.

Le PS reprend un siège à la droite à Montlhey avec Jérôme Cauet (53,01 %), et au Parti de Gauche à Vigneux avec Didier Hoeltgen (61,37 %).

Sans surprise, le PS conserve ses sièges à Evry sud avec Francis Chouat (69,31 %), Arpajon avec Pascal Fournier (67,08 %), Etrechy avec la Sénatrice Claire-Lise Campion (63,9 %), Orsay avec David Ros (63,57 %), Chilly Mazarin avec Gérard Funès (64,16 %), Epinay sous Sénart avec Romain Colas (73,66 %), Athis Mons avec Patrice Sac (63,59 %), Juvisy avec Etienne Chaufour (63,66 %), Ste Geneviève des Bois avec Frédéric Petitta (71,85 %).

La Droite conserve la plupart de ses sièges concentrés essentiellement dans les zones rurales du Sud de l’Essonne.

Sont élus ou réélus : Fernand de Ruidiaz à Draveil (69,64 %), Michel Bournat à Gif sur Yvette (54,85 %), Dominique Echaroux à Dourdan (52,63 %), JJ Boussingault à Milly la Forêt (58,27 %), Guy Crosnier à Méréville (67,57 %).

La  nouvelle assemblée départementale du  conseil général est composé de 21 élus socialistes, 4 Front de Gauche (3 PCF, 1 PG), 1 Vert, 16 Droite.

ILE DE France

idf1.jpgLe département du Val d’Oise passe à droite, celui de la Seine et Marne reste à gauche. Les Yvelines, les Hauts de Seine seront présidés par des conseillers généraux UMP.

Dans le Val de Marne la tentative commune du PS et des Verts d’éliminer le Font de Gauche à la Présidence tourne au fiasco. Les candidats d’Europe Ecologie-Verts qui en se maintenant contre les communistes pensaient obtenir l’apport en voix de la droite et de l’extrême droit sont partout battus.

Dans la Seine St Denis, il en est de même, où le PS et les Verts perdent en prime un siège à Montreuil en refusant dans le département un accord de désistement.

11:06 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : département, essonne, conseiller général, résultats, pcf, ps, ump, pg, verts | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

12/12/2010

90 ANS DU PARTI COMMUNISTE ET PARIE SUR L'AVENIR

"Les grands mouvements politiques et sociaux de ces dernières années, comme par exemple le mouvement contre la réforme gouvernementale des retraites, portent en eux à la fois des remises en cause de plus en plus affirmées du pouvoir des marchés financiers ainsi que des exigences et des pratiques de rassemblement et d'élaboration commune nouvelles", a déclaré le secrétaire national, Pierre Laurent, dans un discours prononcé à l'occasion de cet anniversaire au siège du PCF, Place du Colonel Fabien à Paris.

"Nous croyons aux rassemblements populaires, à la co-construction de fronts de luttes et de riposte, à la co-élaboration de projets politiques de changement", a-t-il poursuivi devant notamment plusieurs personnalités de son parti comme Marie-George Buffet, mais aussi M. Mélenchon, Jean-Vincent Placé, un des dirigeants des Verts, et le conseiller politique de Martine Aubry, François Lamy (PS) député et Miare de Palaiseau.

"Le PCF ne se diluera pas, pas plus qu'il n'entend être le chef", a-t-il assuré.

 "Le Front de gauche, en tant qu'espace de rassemblement coopératif, les premières expériences des forums pour un programme populaire et partagé, ouvrent la voie à de tels changements de la politique", a déclaré également Pierre Laurent.

Article d'après journaux, photo E-Mosaïque

Le PCF a 90 ans: les militants y croient toujours - Centrefrance
Confronté à une lente érosion depuis des décennies, le PCF veut croire à un "renouveau", en misant notamment sur le Front de gauche. Rencontre avec des militants, jeunes et moins jeunes. Durée:01:24

12:30 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : avenir, pcf, anniversaire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

04/12/2010

DONS DU SANG : fermeture de 10 des 14 laboratoires de biologie

sang.jpgA l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le SIDA et lors de son déplacement à l’hôpital Henri Mondor à Creteil (94), Pierre Laurent, Secrétaire national du PCF, alerté par les militants du don du sang, a appris que dans le cadre de la loi RGPP et pour des raisons économiques, l’Etablissement Français du sang (EFS) prévoit la fermeture de 10 des 14 laboratoires de biologie permettant l’utilisation des dons.

laurent047.jpg« Scandaleux lorsqu’on sait que le troisième plus grand d’entre eux qui se trouve à Rungis analyse tous les dons de sang prélevés dans les 8 départements d’Île-de-France (283 000 dons par an soit 10% des dons de France). Pourtant et bien qu’il remplisse tous les critères fixés permettant de le conserver (surfaces, coût de fonctionnement, aménagement, accessibilité routière et ferroviaire) il a été décidé de le fermer. 43 emplois sont menacés à Rungis et près de 240 en France. Le risque pris pour les produits sanguins de toute la région Île de France n’est pas mesuré ! En effet, la région utilise 17% des produits sanguins transfusés en France. Les tubes des dons d’Île de France voyageraient donc vers Lille où le laboratoire, actuellement dans des algecos, reste à construire. Le site du laboratoire à Rungis est pourtant déclaré point d’importance vitale dans le cadre du plan de la défense nationale étant donné les activités et les besoins de l’Île de France.

Par quoi serait remplacée cette maitrise publique de l’utilisation des dons du sang ? Il y a fort a craindre que cela n’ouvre la porte à une marchandisation inquiétante, que nous refusons totalement en matière d’utilisation du sang.

Le PCF apporte son soutien aux actions et luttes des salariés de l’EFS qui s’opposent à ce mauvais coup et préparent une grève pour le 16 décembre. Je demande des explications immédiates et publiques au Ministre de la santé, Xavier Bertrand sur ce projet extrêmement inquiétant. »

Pierre Laurent, Secrétaire national du PCF

Paris, le 1er décembre 2010.

10:20 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : dons du sang, pierre laurent, pcf, ile de france | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu