Avertir le modérateur

03/02/2011

EVRY, L’EAU EN QUESTION…

eauQuelMonde.jpgLa gestion de l’eau n’est plus sujet tabou sur l’agglomération d’Evry. Le Maire de la ville qui est également Président de la communauté d’agglomération d’Evry centre, l’a annoncé publiquement à l’occasion du conseil municipal du 27 janvier « une étude sera réalisée pour déterminer si cette gestion ne doit pas être confiée à une régie municipale ».

Les élus communistes de l’agglomération d’Evry, le PCF viennent de proposer une pétition dans ce sens. Le Parti de Gauche, Attac demandent également de rendre publique cette gestion de l’eau.

Le prix moyen de l’eau se situe autour de 3.33 € le m3, en Ile de France.

A Evry le tarif en 2010 était de 3.78 € (gestion privée) contre 2.89 € par exemple à Paris (gestion publique).

Cette gestion est assurée aujourd’hui par la Société des Eaux de l’Essonne de la Lyonnaise des Eaux, une des sociétés les plus importante du groupe Suez Environnement.

Dans le bilan d’activité du 1er semestre 2010 Suez Environnement a indiqué « le segment Eau-Europe affiche un chiffre d’affaire de 2016 millions d’€ en croissance de 4 %. En France, l’évolution de l’activité résulte des effets positifs des augmentations tarifaires, dans un contexte de stabilité du volume des eaux vendus ».

Le résultat net du groupe était de 386 millions d’€ (+121 %), soit 0,79 € par action.

Le débat s’engage….

TEXTE DE LA PETITION PROPOSEE PAR LE PARTI COMMUNISTE ET SES ELUS

petitionhop.JPGEVRY : LEAU NEST PAS UNE MARCHANDISE, SA GESTION DOIT ETRE PUBLIQUE

La délégation du service public de leau de la communauté dagglomération d Evry Centre arrive à son terme.

Les citoyennes et les citoyens vont enfin pouvoir donner leur avis.

Si comme nous vous souhaitez que la gestion de leau soit publique, que son prix soit réduit pour les besoins vitaux, que de véritables économies soient programmées, vous pouvez signer cette pétition :

Depuis la création de la ville nouvelle dEvry, la gestion de leau est privatisée. Elle a été confié à la Société des Eaux de lEssonne, de la Lyonnaise des eaux, du groupe Suez Environnement dont les résultats net au premier semestre 2010 sétablissent à + 121 %.

Le tarif au m3 était de 3,78 en 2010, pratiquement un des plus chers de lIle de France (tarifs situés en moyenne à 3,33 €, 2,89 à Paris).

Dici 2015 les prévisions de hausse dans la région Parisienne sont de plus de 15 %.

« Leau nest pas une marchandise, cest un bien commun de lhumanité, nous exigeons sa gestion publique en régie municipale.

Pour arrêter le gaspillage, pour une tarification sociale, nous souhaitons une gestion transparente sous contrôle des citoyens.

Pour cela, nous demandons que la communauté dagglomération dEvry centre diligente une étude indépendante, comparative entre le privé et le public. »

JEUNESSE COMMUNISTE-GROUPE DES ELUS COMMUNISTES DEVRY ET DE LISSES

POUR SIGNER LA PETITION CLIQUEZ SUR CETTE LIGNE

INFOS : 15 % DE HAUSSE D’ICI 2015

eaubouteille2.jpgLes tarifs de l'eau en Ile-de-France devraient augmenter en moyenne de 15 % d'ici à 2015, selon une étude interne de l'Agence de l'eau Seine-Normandie, rapporte le quotidien Le Parisien.

Selon le quotidien, le prix médian payé par les 11 millions d'habitants de l'Ile-de-France passera de 3,33 à 3,82 euros/m3, soit "un surcoût annuel d'environ 30 euros pour une personne seule et de 60 euros pour une famille avec deux enfants".

A Paris, la hausse devrait avoisiner les 11%."En Ile-de-France, les tarifs actuels varient du simple au double, allant de 2,89 euros/m3 pour Paris, le tarif le moins cher, à 5,52 euros/m3 pour Auvers-sur-Oise, dans le Val-d'Oise".

Une "médiation de l'eau" a été créée fin octobre pour tenter de régler à l'amiable les contentieux entre les consommateurs et les entreprises privées de services d'eau. Une dizaine d'associations de consommateurs est partenaire de la médiation de l'eau, mais pas l'UFC-Que Choisir, très critique sur le coût de l'eau dans plusieurs agglomérations françaises, notamment en Ile-de-France.

 

17:00 Publié dans Contre enquête | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eau, gestion, prix, evry | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

22/12/2010

MAUVAIS COMPTE DE NOEL A CARREFOUR !

carrefour.jpgLes employés du groupe d hypermarchés étaient en grève, samedi, contre la généralisation du travail de nuit. Lembauche commence désormais à deux heures du matin, pour permettre à Carrefour de faire des économies.

«Le positif est de retour», daprès le nouveau slogan de Carrefour. Pas pour les salariés, qui broient du noir avant les nuits blanches au travail. Samedi, une journée de grève nationale a agité les hypermarchés du groupe en pleine période des achats de Noël, pour dénoncer l

extension des horaires de nuit. Déjà expérimenté dans deux hypermarchés, à Bègles (Gironde) et à Villiers-en-Bière (Seine-Maritime), depuis juin, ce nouveau «modèle opérationnel» sera imposé dans quinze magasins de France à partir de janvier 2011. Exit la prise de service à 4 heures du matin pour les manutentionnaires des rayons épicerie et liquide.

Désormais, le pointage se fait à 2 heures. Au total, quatre équipes se succèdent pour exécuter des tâches répétitives : le remplissage matin, la relation client-stock, le remplissage journée et la réception des marchandises. Une amplitude de travail sans discontinuer de 2 heures du matin jusqu à 23 heures.

Dégradation des conditions de travail

Claudette Montoya, déléguée nationale CGT, enrage : «Le projet a été adopté sous prétexte dune baisse de la fréquentation en 2010. Cest scandaleux, il ny a aucune prise en compte du principe de précaution pour la santé des salariés. Ils font toujours les mêmes horaires 2 heures-9 h 30 ou 15 h 30-23 heures, sans aucun roulement» Officiellement, ce système doit faire bondir la productivité. Mais Carrefour a également prévu de réduire ses dépenses de 4,5 milliards dici à 2012.

10 000 emplois sont déjà passés à la trappe en quatre ans.

À Bègles, Jacques (*), âgé dune vingtaine dannées, na pas tenu longtemps à ce nouveau rythme. Il est en arrêt maladie depuis plusieurs mois pour une hernie discale quil estime en partie due aux conditions de travail. «On passe notre temps à décharger. On nous demande de vider la palette en 30 minutes au lieu de 45, alors que nous sommes moins nombreux

Les muscles en prennent un coup.» Bientôt papa, il ne sait pas comment il va gérer sa vie de famille avec des horaires décalés.

Le rapport du cabinet Ariane Conseil sur limpact du modèle opérationnel, mené entre juillet et septembre dans ces deux magasins tests, dresse un premier bilan inquiétant: un manque de bras pour les équipes de remplissage du matin, pas assez de repos entre les ports de charges et des changements importants dhoraires pouvant perturber le rythme de vie des personnels. Pourtant, la direction a décidé de mettre en place ce système à Nantes-Beaujoire, Rennes-Cesson, Marseille-Bonneveine Et ensuite, de linstaurer dans tous les rayons des hypermarchés, daprès la CGT. Frank Gaulin, délégué syndical central CGT, pointe les risques sanitaires. «Cest la prochaine catastrophe qui va nous tomber sur le coin du nez.

Bonjour le métabolisme avec les horaires de nuit, les cancers, les maladies cardio-vasculaires, les ulcères vont exploser. Les arrêts maladie vont saccumuler, ça devrait parler à Carrefour, qui est tellement à cheval sur le budget»

Pour que le salarié ne soit plus visible

De son côté, FO dénonce «cette taylorisation», «son impact nocif» sur les employés

Mais elle a voté en faveur de lextension du test aux quinze nouveaux magasins lors du comité central dentreprise (CCE) du 25 novembre. Michel Enguelz, représentant FO au CCE, tente de se justifier. «Lextension nous donnera les moyens de mieux connaître limpact négatif de ce système sur plus de magasins. Ainsi, nous pourrons agir au niveau des instances. Les consultations des comités dentreprise sont en cours.»

Frank Gaulin tacle cette position du syndicat, aligné sur les décisions de la direction. Et donne au passage un petit cours de droit à Carrefour. «Cette nouvelle organisation ne se justifie pas du tout. Dans le Code du travail, le travail de nuit est envisagé en cas de nécessité économique impérieuse. Ici, elle a plutôt été décidée pour avoir des rayons toujours remplis et que le client ne soit plus importuné par le salarié.» La CGT a adressé un courrier, le 9 décembre, à la direction des affaires sociales du groupe, mis en copie à la direction départementale du travail dÉvry (Essonne), pour les alerter des dangers sur la santé.

Interrogé par lHumanité, Carrefour sest fendu dun commentaire laconique : «Conformément à la tradition de dialogue social instaurée depuis de nombreuses années, Carrefour continue de mettre en place son plan de transformation en totale concertation avec les partenaires sociaux.» Les noctambules des hypermarchés, eux, ne se rappellent pas, même en rêve, avoir été consultés.

(*) Le prénom a été modifié.

Cécile Rousseau pour l’Humanité

PS : Carrefour dont le siège est toujours à Evry et doit être transféré à Massy et numéro 2 mondial, et leader européen de son secteur. Son PDG est des dirigeants les mieux rétribués du CAC 40 avec près de 7 millions d’€ de revenus par an, soit 20 000 € par…jour.

21:47 Publié dans Contre enquête | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : carrefour, salariés, evry, travail, nuit | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

13/11/2010

HOMMAGE A MANOUCHIAN

diegomanou.jpgLe Parti communiste français et la Municipalité d’Evry ont rendu un vibrant hommage à Missak Manouchian né en 1906 assassiné en 1944 et qui participa activement à la résistance avec ses compagnons arrêtés à Evry le 16 novembre 1943.

Le samedi 13 novembre, de nombreux militants s’étaient donnés rendez-vous sur le lieu même où Missak avait été arrêté par la police française.

manouchian.jpgChristian Pigaglio, Président du groupe des élus communistes d’Evry, et Philippe Camo, conseiller régional, secrétaire fédéral du PCF de l’Essonne après le dépôt des gerbes ont rappelé la mémoire de Manouchian, et mis le parallèle avec cette période de résistance menée aujourd’hui pour défendre le droit des Roms et les acquis liés au programme du Conseil National de la Résistance comme celui de nos retraites et de la sécurité sociale.

L’HISTOIRE

manou.jpgLe tragique rendez-vous du 16 novembre 1943 à Évry Petit-Bourg Rien à signaler sur les divers fronts. Mais ce matin-là, sous un ciel lourd, aux environs immédiats de la gare d'Évry Petit-Bourg (Essonne), va se jouer un épisode dramatique du " front invisible " où s'affrontent, à armes inégales, les Francs-Tireurs et Partisans immigrés (FTP-MOI) et les Brigades Spéciales de la police française aux ordres de la Gestapo.

" Filé " à partir de son domicile parisien, Missak Manouchian devait rencontrer, sur les berges de la Seine, Joseph Epstein, responsable des Francs-Tireurs Français pour l'Ile-de-France. Ils seront capturés sur la rive gauche après avoir tenté d'échapper aux policiers en civil lancés à leurs trousses. Ainsi a pris fin l'une des plus grandes opérations de police contre la résistance, notamment la formation militaire des volontaires immigrés d'origines juive, italienne, espagnole, arménienne... dont les faits d'armes, dans la capitale même, furent autant de coups portés au prestige de l'occupant. Ce qui leur valut la colère de Berlin qui exigeait de mettre rapidement les "terroristes juifs et étrangers hors d'état de nuire".

affiche.jpgMissak Manouchian tombera au Mont-Valérien, avec vingt-et-un de ses camarades, sous les balles de l'ennemi, le 19 février 1944. Également condamnée à mort, la jeune femme, Olga (Golda) Bancic, sera décapitée en Allemagne. Joseph Epstein et vingt-huit autres partisans français seront fusillés le 11 avril 1944.

Louis Aragon lui consacra un poème « l’affiche rouge » rappelant pour l’histoire le rôle essentiel de ces résistants venus de l’étranger qui moururent pour la France.

En donnant le nom de Missak Manouchian à un parc, à l'endroit même où eut lieu son arrestation, la Mairie d'Évry a ainsi créé un lieu de Mémoire et encore un lieu de Vie.



Hommage à Manouchian
envoyé par E-Mosaique. - La vie de famille à travers le monde en vidéo. 

19:16 Publié dans Histoire locale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : manouchian, affiche rouge, evry | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu