Avertir le modérateur

11/02/2014

MALEK BOUTIH, DEPUTE PS DE L'ESSONNE : A DROITE TOUTE !

bouthi.pngRefus de l'assistanat, refus de toute forme de charité, suppression des allocations, réussite individuelle, tous les poncifs exprimés par la Droite et l'extrême Droite récités en quelques minutes dans l'émission C politique par le député socialiste de l'EssonneMalek Boutih qui devient clairement le parlementaire le plus conservateur et le plus réactionnaire du département. A vous de juger dans ce résumé établi par le site web d'Europe 1

Le député PS Malek Boutih plaide pour "sortir des logiques d'assistanat" dans certaines villes de banlieue

Par Delphine Legouté pour Europe1

Le terme est d'habitude plus entendu à droite de l'échiquier politique. Invité de C politique sur France 5 le 9 février, le député socialiste de l'Essonne Malek Boutih, particulièrement visible depuis qu'il a appelé à la démission de Jean-Marc Ayrault, s'est élevé contre les "logiques d'assistanat" pesant dans "des villes de banlieue".

Sans être candidat à la mairie de Grigny, dans l'Essonne, le député soutient activement la campagne de Sidi Bendiab, membre du PS mais non désigné par le parti, ce dernier voulant faire liste commune derrière les communistes.

Sur le plateau de C politique il détaille les leviers d'action possibles pour cette commune, dont fait partie selon lui la fin de l'assistanat :

Il faut sortir des logiques d’assistanat, ça c’est très important. Il y a des villes de banlieue qui ont été trop mises sous assistance … or, on a une population et des capacités qui font qu’on peut être parmi les premiers.

L'élu souhaite "remettre en confiance et responsabiliser la population". Il explique sa logique :

Ce que j’essaye de dire aux habitants de cette ville c’est que, à un moment, d’un certain point de vue, "c’est vous qui être maitres de votre destin".
On ne peut pas être simplement dans une situation de pleurer et de dire que ce n’est jamais de sa faute, que c’est la faute des autres. A un moment on tire un bilan, il y a des gens qui proposent autre chose, vous choisissez.
C'est une mentalité un peu d’assistanat qui s’est un peu répandue, qu’on a nourrie, qu’on a organisée ...

Malek Boutih dit "assumer" ce mot généralement choisi par la droite, notamment depuis que Laurent Wauquiez a parlé de "cancer de l'assistanat" en France. Lui se dit "contre la charité", sauf "évidemment pour ceux qui sont dans l'extrême dénuement" et estime que l'on "met dans la tête des gens l'idée qu'ils sont faits pour rester à un certain niveau" :

Je suis contre la charité. Les gens en bas de l'échelle ont autant de valeur que ceux qui sont en haut. Il faut leur donner une chance, les mettre en mouvement.
Il y a une telle reproduction de la violence familiale, de l'alcoolisme, de l'échec... Cela vient du fait qu'on met dans la tête des gens l'idée qu'ils sont faits pour rester à un certain niveau.
La culture, l’émancipation … pour moi la gauche c’est surtout ça, c’est aussi ce qu’elle dit, le visage qu’elle vous renvoie.
Et je pense que la gauche aujourd’hui ne renvoie pas cette dignité aux classes populaires, elle ne leur renvoie pas cette force

18/01/2014

MUNICIPALES EVRY : PRESENTATION DE LA LISTE REUSSIR A EVRY AVEC FRANCIS CHOUAT

 

bexley5.jpg

bexley2.jpgevry,municipales,francis chouat,pcfC’est dans un gymnase comble avec près de 1000 personnes rassemblées que la liste Ensemble pour Réussir à Evry avec Francis Chouat a présenté ses candidats et son programme dont le seul parti pris est celui d’Evry.

Première des 5 listes à se présenter à Evry (2 autres listes à droite et 2 à l’extrême gauche essaient de se créer) elle est constituée d’Evryens socialistes, écologistes, républicains et communistes qui représente la diversité de la ville et de ses quartier.

Francis Chouat tête de liste a longuement présenté le programme élaboré après la consultation de nombreux Evryens (plus de 3000) et celle des forces politiques de gauche dont les communistes.

La solidarité, la sécurité, le logement, l’éducation, la jeunesse, l’emploi, la démocratie sont les axes principaux de ce programme.

La volonté de continuer l’investissement et le renforcement du service public pour répondre aux besoins des Evryens a été largement affirmée et repris dans le programme municipal proposé aux Evryens.

 

bexley1.jpg

 

Elise Yagmur au nom des candidats communistes est intervenue à l’occasion de cette présentation dont voici un condensé :

Ensemble, nous agissons au sein du Groupe des élus Communistes et Républicains pour continuer à faire avancer Evry et pour rester des points d’appuis utiles aux Evryennes et aux Evryens touchés par la crise et les politiques d’austérité.

Si nous sommes réunis ici ce soir tous les trois, c’est parce que nous avons fait le choix de l’union. Comme le dit un proverbe africain : Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ».

evry,municipales,francis chouat,pcfCe qui caractérise notre démarche, c'est en effet : La loyauté : Loyauté envers les engagements pris au service de la population. Nul ne comprendrait d'ailleurs qu'il en soit autrement.

La fidélité aux plus belles valeurs de la gauche que, malgré les vicissitudes de la vie politique nationale et les inévitables divergences qui en résultent, nous avons su défendre et faire vivre ensemble, dans la diversité de nos approches et de nos sensibilités.

evry,municipales,communistes,francis chouat,programmeLa lucidité exigeante et attentive, celle que l'on doit à ses partenaires, au nom de la confiance, des accords passés et des réalisations concrètes que nous avons su mener à leur terme.

Rejoignez-nous, donnez-vous les moyens de continuer à défendre votre pouvoir d’achat, votre emploi, le service public, la santé, la scolarité, l’amélioration de votre cadre de vie.

Dans l’esprit de ce qu’affirmait déjà Bertolt Brecht qui déclarait ceci : Si tu ne participes pas à la lutte pour le progrès social, tu participes à ta défaite sociale. Avec Francis CHOUAT, tous ensemble, unis et déterminés, faisons réussir le changement à Evry

13:06 Publié dans Actualités, Informations locales | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : evry, municipales, francis chouat, pcf | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

15/01/2014

EVRY : 200 ELEVES MANIFESTENT CONTRE LA FERMETURE D'UNE PREPA PUBLIQUE INFIRMIERS

lyceeloges.jpg

Un vent de révolte devant le lycée du Parc des Loges, à Evry. Près de 200 élèves ont manifesté leur colère devant leur établissement. « On nous a annoncés, que la aux concours Ifsi (Instituts de formation en soins infirmiers) et sociaux allait fermer à la rentrée.

Cette prépa est publique. Il n’y en a très peu en Ile-de-. Nous n’avons pas les moyens de payer une prépa privée. Ça coûte entre 2 500 et 4 000 euros », expliquent des élèves en terminale ST2S (sciences et technologies de la et du social), affolés.

Le projet du rectorat a suscité un vif mécontentement dans l’établissement, où une pétition a déjà été signée par près de 600 élèves en quelques jours. Des parents d’élèves et des professeurs étaient présents, ce mercredi matin, pour soutenir le mouvement des adolescents.

Le rectorat veut mettre à la place de cette prépa post-bac un module « Préparation aux concours Ifsi et sociaux » pour les terminales ST2S. Une solution qui ne convient pas du tout aux élèves, bien décidés à durcir leur mouvement s’ils n’obtiennent pas le retrait du projet.

Article publié par LeParisien.fr

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu