Avertir le modérateur

03/02/2011

EVRY, L’EAU EN QUESTION…

eauQuelMonde.jpgLa gestion de l’eau n’est plus sujet tabou sur l’agglomération d’Evry. Le Maire de la ville qui est également Président de la communauté d’agglomération d’Evry centre, l’a annoncé publiquement à l’occasion du conseil municipal du 27 janvier « une étude sera réalisée pour déterminer si cette gestion ne doit pas être confiée à une régie municipale ».

Les élus communistes de l’agglomération d’Evry, le PCF viennent de proposer une pétition dans ce sens. Le Parti de Gauche, Attac demandent également de rendre publique cette gestion de l’eau.

Le prix moyen de l’eau se situe autour de 3.33 € le m3, en Ile de France.

A Evry le tarif en 2010 était de 3.78 € (gestion privée) contre 2.89 € par exemple à Paris (gestion publique).

Cette gestion est assurée aujourd’hui par la Société des Eaux de l’Essonne de la Lyonnaise des Eaux, une des sociétés les plus importante du groupe Suez Environnement.

Dans le bilan d’activité du 1er semestre 2010 Suez Environnement a indiqué « le segment Eau-Europe affiche un chiffre d’affaire de 2016 millions d’€ en croissance de 4 %. En France, l’évolution de l’activité résulte des effets positifs des augmentations tarifaires, dans un contexte de stabilité du volume des eaux vendus ».

Le résultat net du groupe était de 386 millions d’€ (+121 %), soit 0,79 € par action.

Le débat s’engage….

TEXTE DE LA PETITION PROPOSEE PAR LE PARTI COMMUNISTE ET SES ELUS

petitionhop.JPGEVRY : LEAU NEST PAS UNE MARCHANDISE, SA GESTION DOIT ETRE PUBLIQUE

La délégation du service public de leau de la communauté dagglomération d Evry Centre arrive à son terme.

Les citoyennes et les citoyens vont enfin pouvoir donner leur avis.

Si comme nous vous souhaitez que la gestion de leau soit publique, que son prix soit réduit pour les besoins vitaux, que de véritables économies soient programmées, vous pouvez signer cette pétition :

Depuis la création de la ville nouvelle dEvry, la gestion de leau est privatisée. Elle a été confié à la Société des Eaux de lEssonne, de la Lyonnaise des eaux, du groupe Suez Environnement dont les résultats net au premier semestre 2010 sétablissent à + 121 %.

Le tarif au m3 était de 3,78 en 2010, pratiquement un des plus chers de lIle de France (tarifs situés en moyenne à 3,33 €, 2,89 à Paris).

Dici 2015 les prévisions de hausse dans la région Parisienne sont de plus de 15 %.

« Leau nest pas une marchandise, cest un bien commun de lhumanité, nous exigeons sa gestion publique en régie municipale.

Pour arrêter le gaspillage, pour une tarification sociale, nous souhaitons une gestion transparente sous contrôle des citoyens.

Pour cela, nous demandons que la communauté dagglomération dEvry centre diligente une étude indépendante, comparative entre le privé et le public. »

JEUNESSE COMMUNISTE-GROUPE DES ELUS COMMUNISTES DEVRY ET DE LISSES

POUR SIGNER LA PETITION CLIQUEZ SUR CETTE LIGNE

INFOS : 15 % DE HAUSSE D’ICI 2015

eaubouteille2.jpgLes tarifs de l'eau en Ile-de-France devraient augmenter en moyenne de 15 % d'ici à 2015, selon une étude interne de l'Agence de l'eau Seine-Normandie, rapporte le quotidien Le Parisien.

Selon le quotidien, le prix médian payé par les 11 millions d'habitants de l'Ile-de-France passera de 3,33 à 3,82 euros/m3, soit "un surcoût annuel d'environ 30 euros pour une personne seule et de 60 euros pour une famille avec deux enfants".

A Paris, la hausse devrait avoisiner les 11%."En Ile-de-France, les tarifs actuels varient du simple au double, allant de 2,89 euros/m3 pour Paris, le tarif le moins cher, à 5,52 euros/m3 pour Auvers-sur-Oise, dans le Val-d'Oise".

Une "médiation de l'eau" a été créée fin octobre pour tenter de régler à l'amiable les contentieux entre les consommateurs et les entreprises privées de services d'eau. Une dizaine d'associations de consommateurs est partenaire de la médiation de l'eau, mais pas l'UFC-Que Choisir, très critique sur le coût de l'eau dans plusieurs agglomérations françaises, notamment en Ile-de-France.

 

17:00 Publié dans Contre enquête | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eau, gestion, prix, evry | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

23/01/2011

ILE DE FRANCE - L'AIR SOUS CONTROLE

airparifidf.gifLE DOSSIER

AIRPARIF (Association Inter-Régionale sur la Pollution Atmosphérique en Région Ile-de-France) est une association type de loi de 1901 à but non lucratif, du réseau ATMO, créée en 1979 et implantée rue Crillon dans le 4°ardt de Paris.

C’est un organisme agréé par le ministère chargé de l’Environnement.


AIRPARIF a quatre missions :

1 - Surveiller la qualité de l’air ;

2 - Prévoir les épisodes de pollution ;

3 - Evaluer l’impact des mesures de réductions des émissions ;

4 - Informer les autorités et les citoyens.


Son conseil d’administration est constitué de représentants de l’Etat (préfet de région et de Paris, DRIRE, STIIC, ADEME…), de collectivités territoriales (mairie de Paris, conseil régional et conseils généraux, SYCTOM, STIF), de représentants des diverses activités polluantes (association AIRASIF comprenant EDF, CPCU, TIRU…et transports comme RATP et AdP) et des associations agréées de protection de l’environnement (Que Choisir, LCPP, LHVP, le président de AIRPARIF…).

 

Cette pluralité assure son indépendance par rapport à ces décisions concernant les orientations de la politique de surveillance.
Le financement provient de la Taxe Générale des Activités Polluantes (TGAP) reversées par les industriels et les collectivités, et de l’apport de l’Etat. Ces 2 sources sont équivalentes.

aiparifEVRY.jpgAIRPARIF réalise une surveillance de la qualité de l’air en Ile-de-France grâce à une cinquantaine de stations, dites « trafic » (Champs-Elysées, Place Victor Basch…), « de fond » (Issy, Ivry, Aubervilliers, Lognes…) ou « rurale » (Fontainebleau, Rambouillet, Prunay Le Temple…) suivant leur éloignement du trafic routier. A Evry la station est située 1 place Mendes France (voir la photo).

Les paramètres mesurés sont les oxydes d’azote et de soufre, le monoxyde de carbone, l’ozone et les particules inhalables dites « PM10 » et « PM2,5 ». Tous les paramètres ne sont pas mesurés sur toutes les stations du réseau.


Elle informe, dépendamment des résultats et du bulletin Météo France reçu, les franciliens de la qualité de l’air du jour et une prévision sur J+1.

 

Les données sont mises en ligne sur le site d’AIRPARIF (http://www.facebook.com/l/e40b1;www.airparif.asso.fr) 24h/24h. On y trouve tous les paramètres mesurés de toutes les stations du réseau permanent.


Des campagnes de mesures commandées ou internes sont également réalisées et rendues publiques sur le site internet.

 

airparif1.jpgTelles sont les campagnes actuelles de ce début d’année 2010 sur la mesure de la qualité de l’air après la mise en service de la première section du tunnel « Duplex A86 », vers Rueil-Malmaison et Versailles, et avant l’ouverture de la deuxième section (http://www.facebook.com/l/e40b1;www.observatoire-a86ouest.fr) et sur la mesure de métaux autour de l’incinérateur d’ordures ménagères de Saint Ouen (93) (Jacqueline ROUILLON, PCF, est maire de Saint Ouen).

Cette mesure sur les métaux fait d’ailleurs partie d’un programme interne de mesure sur les métaux depuis 2 ans.

Des mesures avaient été réalisées il y a deux ans aux abords d’une aciérie électrique à Montereau-Fault-Yonne (77) et l’an dernier aux abords d’une raffinerie à Grandpuits (77).

Eric Woerth, le 3 décembre 2009, ministre du budget, a annoncé aux dirigeants des opérateurs de l’Etat les nouvelles règles de gouvernances. Les associations du réseau ATMO (dont fait partie AIRPARIF) ont appris qu’elles étaient, elles aussi, opérateurs de l’Etat. Ce fait implique un contrôle direct de l’Etat et un financement majoritaire de l’Etat.


AIRPARIF perdrait son indépendance et près de la moitié de ses apports pécuniaires.


De plus, et sans rapport, si ce n’est le camp politique des protagonistes, la station d’Issy-les-Moulineaux (qui fait partie des 50 stations AIRPARIF), implantée depuis près de 20 ans dans le cœur de la ville est en danger.

 

En effet, depuis quelques temps et le début des constructions de Seine-Ouest, les résultats ne sont plus ce qu’ils étaient au début de la création de cette station.

Prétextant que les résultats anormaux provenaient des abords de la ville et non de la ville et que le public allait se méprendre, le maire de la ville, André Santini, et son adjointe à l’Environnement ont décidé de supprimer la station.

 

 AIRPARIF ne devrait donc pas avoir l’autorisation de rester dans le local où est actuellement entreposé les appareils en activité.

 

 
Infos :

 

Les normes de qualité pour l’ozone sont en moyenne dépassées deux fois plus dans les zones rurales de l’Ile-de-France qu’au cœur de Paris. En effet, l’ozone disparaît en présence de dioxyde d’azote, qui lui est émis par le trafic routier.


AIRPARIF enregistre en moyenne 15 dépassements par an.
Le transport routier contribue à 52% des émissions de NOx, 36% des particules et 28% des HC.

18:12 Publié dans Contre enquête | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : airparif, air, contrôle, pollution | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

03/01/2011

35 H : MANUEL VALLS CONTESTE AU SEIN DU PS

35h.jpgLe porte-parole du Parti socialiste, Benoît Hamon, a estimé, lundi 3 janvier, que la remise en cause des 35 heures par Manuel Valls était "une mauvaise intuition politique", et il a invité le député de l'Essonne à "revenir dans le droit chemin".

"Le sarkozysme économique est un échec. Je n'avais pas compris que la logique (...) pour nos primaires ce soit de reprendre ce slogan du 'travailler plus pour gagner plus' qui a échoué. Je trouve que c'est une mauvaise intuition politique et j'invite Manuel Valls à revenir dans le droit chemin", a déclaré M. Hamon sur France Info.

Le député socialiste Henri Emmanuelli a jugé, dimanche, sur France Info que Manuel Valls "doit en parler à Sarkozy, pas au PS", "quand on a quatre millions de chômeurs, il faut se poser la question du travail pour tous et pas celle de la compétitivité". Pour M. Emmanuelli, "le problème pour ces personnages-là, ce n'est pas de faire des propositions mais de faire du buzz médiatique".

M. Valls, candidat aux primaires PS pour la présidentielle, a estimé dimanche que la gauche devrait, si elle revenait au pouvoir en 2012, "déverrouiller les 35 heures" afin de permettre aux Français de "travailler davantage".

Publié par le journal Le Monde

JEAN FRANCOIS COPE, LE PRESIDENT DE L'UMP FELICITE LUI MANUEL VALLS

jfcope.jpgLe secrétaire général de l'UMP Jean-François Copé a salué lundi "le courage" du député PS de l'Essonne Manuel Valls, candidat aux primaires socialistes pour 2012, qui a remis en cause les 35 heures.

"Le fait qu'à gauche il y ait une nouvelle génération qui, à l'image de ce que nous faisons à droite, vise à lancer le débat sans tabou" sur les 35 heures "est plutôt sain", a déclaré M. Copé sur Europe 1.

"Je note que Manuel Valls a le courage, parfois seul contre tous dans son propre camp, de rejoindre les thèses que je défends", a-t-il ajouté.

"Ma conviction est que parmi les éléments clés du débat de la présidentielle de 2012, se posera la question de savoir comment on peut travailler plus et surtout travailler mieux", a expliqué le député de Seine-et-Marne.

NOTES E-MOSAIQUE

travail1.jpgRappelons que la loi sur les 35h a été mis en place par la Ministre Martine Aubry, aujourd'hui 1er secrétaire du PS et le gouvernement de Lionel Jospin. L'INSEE a publié une étude indiquant que cette loi a permis la création de 350 000 emplois et une augmentation de la productivité de 4 à 5 %. C'est une mesure soutenue aujourd'hui d'après toutes les études sociologiques par l'écrasante majorité des salariés, à tel point que Nicolas Sarkozy n'a pas osé pour le moment remettre en cause son application.

Concernant la compétivité économique de la France rappelons des éléments donnés dans une étude du tableau de bord 2010 réalisée sous l'autorité du ministère de l'industrie, de la DATAR, du Centre d'Analyse Stratégique, de l'Agence française pour les investissements internationaux : "La France est un acteur de premier rang de l'investissement international, elle est le premier pays d'accueil de l'investissement direct étranger en Europe, et le troisième dans le monde derrière les Etats-Unis et la Chine, et qu'elle affiche enfin une des plus fortes productivités du travail, que celle-ci soit mesurée par personne employée ou par heure travaillée".

10:26 Publié dans Contre enquête | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : 35h, ps, valls | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu