Avertir le modérateur

04/03/2011

POSTE BONDOUFLE : LES RAISONS DE LA COLERE

pigposte5.jpgA l’appel de tous les syndicats plusieurs centaines de personnes ont participé à un rassemblement pour dire NON à la fermeture annoncée du Centre de Tri de Bondoufle et la suppression de 370 postes.

En 2004, la Poste avait décidé de procéder à une refonte globale de la chaîne de traitement du courrier avec l’objectif d’augmenter sensiblement la productivité, de prendre en compte l’ouverture à la concurrence définie par les traités européens, de satisfaire les actionnaires et sa privatisation engagée malgré le refus exprimé par plus de 2 millions de personnes dans le cadre d’un référendum.

13000 emplois dans le métier courrier ont été ainsi supprimés depuis 2005. C’est dans ce contexte que la direction de la Poste veut fermer ce centre de tri début 2012.

100_7815.JPGLes conséquences comme l’ont rappelées les organisations syndicales seront dramatiques pour le département d’un point de vue économique, pour l’emploi, pour le service public qui sera détérioré.

Le Sénateur communiste Bernard Véra a rappelé que « ce centre permet actuellement une distribution de proximité satisfaisante du courrier dans les bureaux situés sur un territoire essentiellement rural ».

Pendant ce rassemblement de nombreux postiers ont témoigné dans quelles conditions inhumaines la direction de la Poste traitait ce dossier imposant pression, stress, chantage, harcèlement pour reclasser dans les meilleurs cas ces agents d’office loin des domiciles, méthodes relevant d’un côté bestial. Les femmes, avec leurs enfants sont les plus exposées à ces méthodes indignes.

De nombreux élus, tous de gauche, ont apporté leur soutien à cette manifestation. Tour à tour sont intervenus les représentants des Verts, du PS, du NPA, du Parti communiste.

Manuel Valls député et maire d’Evry a annoncé qu’une motion de soutien sera proposée à l’occasion du prochain conseil municipal.

pigposte1.jpgChristian Pigaglio, conseiller municipal communiste d’Evry s’est exprimé en indiquant notamment que c’est tout le service public qui est aujourd’hui mis en cause.

L’absence des représentants de la droite et des élus UMP de Bondoufle, Lisses, Courcouronnes pourtant directement concernés a été noté par tous.

Ce rassemblement s’est terminé par une appel à une manifestation entre la Poste centrale d’Evry et la Préfecture le 24 mars

Article, photos exclusifs E-Mosaïque

11:02 Publié dans Social et économie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poste, boudoufle, tri, evry, postes | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu