Avertir le modérateur

09/01/2011

CANTONALES : LE FRONT DE GAUCHE PRESENTE SES CANDIDATS

longpontph14.jpg

C’est devant plusieurs centaines de militants dont de nombreux élus et les sénateurs Bernard Véra, Marie Agnès-Labarre, et que Philippe Camo secrétaire départemental du PCF a présenté au nom de son parti, du Parti de Gauche, de la Gauche unitaire les candidats du Front de Gauche aux élections cantonales du 20 et 27 mars de l’Essonnne, parmi eux , 5 sont sortants (Bruno Piriou pour Corbeil, Marjaulaine Rauze pour Morsang, Claude Vasquez pour Grigny, Oprandi Marie-Pierre pour Massy Ouest, Finel Patrice pour Vigneux.

Delphine Antonetti, Maire de Longpont sur Orge, du Parti de Gauche, et elle-même candidate sur le canton de Montlhery, avait accueilli les participant rappelant que c’est la gauche rassemblée qui avait réussi à conquérir cette ville 3 ans auparavant et en présentant sa ville joyau historique, pleine de dynamisme, et porteuse de solidarité.

L’AVENIR EST A NOUS, ENSEMBLE POUR UNE ESSONNE A GAUCHE

C’est sous ce titre que le programme des candidats a été présenté avec quatre chapitres.

1 - Grandir, apprendre, bouger, découvrir, s’ouvrir au monde…l’Essonne des services publics.

2 - Construire…l’Essonne de l’égalité et du partage des richesses.

3 - Préserver notre avenir…l’Essonne écologique pour de bon.

4 - Participer…l’Essonne de la révolution démocratique.

Pendant 3 mois les candidats du Front de Gauche vont ainsi présenter ce programme en y ajoutant les propositions locales et en prenant en compte celles des nombreux électeurs rencontrés.

Le Front de Gauche espère garder tous ces sièges et en conquérir plusieurs afin d’orienter le département plus à gauche face à une droite de plus en plus anti-sociale et des socialistes et des Verts tentés par les sirènes des idées libérales à l’image de ce que propose le Maire d’Evry sur les retraites, ou les 35h.


FRONT DE GAUCHE : LES CANDIDATS DANS L'ESSONNE
envoyé par E-Mosaique. - L'info video en direct.

19:46 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cantonale, front de gauche, essonne, longpont | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Bonjour,
Nous vous présentons l’association
« école des candidats »
Une démarche originale
Notre objectif est de former les candidats aux élections politiques, locales (municipales, cantonales, régionales et territoriales), nationales (présidentielles, législatives et sénatoriales) et européennes.
Il s’agit d’atteindre une certaine maîtrise des concepts fondamentaux d’une campagne électorale, en utilisant une méthode intensive et directement opérationnelle (méthode Bergé).
Cette méthode se présente comme un maillage serré entre la théorie et la pratique, sur une période courte de 2 jours ( soit ½ journée de cours théoriques et trois ½ journées de mise en situation). C’est donc une matrice adaptable à la personnalité du candidat, à sa démarche politique, et à la circonscription électorale.
Organisation du stage « DUCANDIDAT A L’ELU »
Analyse transversale des contraintes, directes et indirectes, qui rythment une campagne électorale.
FORMAT
Cette formation est de 16 heures, soit
• 4 heures de formation théorique et
• 12 heures de mise en situation, en équipe tournante.
Journée Précisions Programme
1er jour matin 4 heures de formation théorique sur les concepts fondamentaux d’une campagne électorale (sociologie politique appliquée à une campagne électorale)
Après-midi premier exercice de 4 heures sur un dossier simple de circonscription électorale, correction en fin de séance
2° jour Matin second exercice de 4 heures sur un dossier plus complexe de circonscription électorale, correction en fin de séance
Après-midi troisième exercice de 3h30 sur 2 dossiers complexes de circonscription électorale, et en fin de séance, rappel des concepts fondamentaux

Ces concepts fondamentaux sont des points de repères stables qui permettent de situer sa démarche dans un ensemble complexe et mouvant.
Il ne s’agit pas de lister les particularités locales de chaque circonscription électorale, mais plutôt de pointer les masses et les problématiques générales qui se retrouvent dans toute campagne électorale.
Les sessions de formations seront organisées dans les capitales régionales, au plus près des stagiaires.
PRECISIONS
• Cette formation, qui présente le lien entre le théorique et le pratique, est :
• Opérationnelle, à finalité pratique immédiatement applicable
• Difficile, non par la difficulté des concepts étudiés, mais par le nombre de ces concepts.(1035)
• Didactique, et évolutive
• Equilibrée entre le théorique et le pratique
PARTIE THEORIQUE (acquisition de savoirs de base) stabiliser
La partie théorique repose essentiellement sur la maîtrise des trois défis d’un candidat (1035concepts )
1. L’investiture (19 concepts)
2. Le premier tour (9 concepts fondamentaux regroupant 971 concepts)
3. Le second tour (55 concepts)
Une campagne électorale e st une serrure à combinaisons multiples (paramètres divers, variables) pour un total de 971 concepts
1. Motivation élément de base fondamental 66 concepts
2. Organisation à mettre en place 113 concepts
3. Terrain à occuper (présence) 84 concepts
4. Contexte à connaître 177 concepts
5. Besoins à recenser 41 concepts
6. Crédibilité à construire 155 concepts
7. Réseaux à infiltrer 184 concepts
8. Projet à construire 98 concepts
9. Aléatoire à suivre de prés 53 concepts
PARTIE PRATIQUE (mise en pratique des savoirs) déstabiliser
Etablir un plan de campagne(agenda, argumentaire, discours, tracts) avec une équipe à partir d’un dossier-type .la partie pratique se décline en mise en situation avec exercices concrets, par groupe tournant de 3 personnes .
cordialement

Écrit par : ecole des candidats | 10/01/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu