Avertir le modérateur

18/08/2010

UNE PASSION : LES ABEILLES

abeille.jpgPrésident de la nouvelle association apicole Tourn'abeille, Jean- Jacques Roubert est un homme curieux de tout, comme en témoignent ses nombreuses activités : la spéléologie, la préhistoire, la peinture et la sculpture, la poésie, l'informatique et, bien entendu, sa passion de toujours, l'apiculture.

Cet amour des abeilles lui vient de son père qui possédait un rucher dans le Lot d'où il est originaire. Dès l'âge de 6 ans, il l'aide et aime être à ses côtés pour prendre soin des abeilles. Les études, le travail l'éloigne un peu de cette passion naissante. Après avoir travaillé dans la région durant quelques années, il suit sa femme, mutée à Paris, et entre à la SNCF en 1973.

La passion d'une vie

Abeille1.jpgTrès vite, ses chères abeilles lui manquent et il décide d'en installer à proximité de son domicile, à Evry. « J'ai demandé à la mairie d'installer deux ou trois ruches pour créer une association, le club apicole d'Evry, explique-t-il. Le but était de faire de l'initiation et des présentations pour les écoles à l'aide d'une ruchette transparente. » Au cours des années, le club apicole prend de l'ampleur et passe à vingt-cinq apiculteurs, travaillant dans les établissements grâce à un rucher collectif et une ruche personnelle pour s'initier. Jean-Jacques y est particulièrement impliqué et ne cesse de poursuivre son apprentissage. « J'ai fait de nombreux stages de formation, notamment à Beauteuil avec M. Regard et l'élevage de reines à Ténériffe, raconte-t-il. J'ai aussi fait de la formation pour les lycées agricoles pour les jeunes voulant faire de l'apiculture. »

Cet amoureux des abeilles prend sa retraite en 1996 et vient habiter à Tournefeuille en 2000. Mais il n'abandonne pas pour autant ses petites protégées d'Evry. « J'ai encore trois ruches à Evry où je vais deux ou trois fois par an pour faire des animations dans les écoles. »

 Sa passion ne cesse de fleurir dans la région, puisque qu'il a déjà sept ruches à La Croix Falgarde et trois dans le Lot, qu'il a toutes fabriqué lui-même. Jean-Jacques ne compte pas s'arrêter là puisque, quand l'association apicole tournefeuillaise Tourn'abeille a été créée, il y a tout de suite adhéré et en a même pris la présidence. Son objectif : créer un rucher collectif, afin d'apprendre à ses concitoyens ce qu'est une ruche, leur enseigner comment ne pas se faire piquer, savoir quoi faire si cela arrive. « Je veux faire de la pédagogie auprès des enfants, mais aussi des adultes sur l'utilité de ces insectes », conclut-il. Maintenant, il ne lui reste plus qu'à trouver l'endroit idéal.

Article publié par la Dépêche du Midi

10:59 Publié dans Découvertes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : abeilles, roubert | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Bonjour.

je voudrais faire de l initiation dans votre association habitant sur la commune de lisses la mairie a des ruches dans sont parc je pense qu il faut une formation et un mentor pour éviter les dégats mon numéro de portable 0683512753


CORDIALEMENT G JEAN LOUIS

Écrit par : goncalves | 01/05/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu