Avertir le modérateur

19/11/2009

L’ex petite rappeuse des Ulis, Diam's livre son album S.O.S.

dimas.jpgDiam's revient  avec "S.O.S", un album coup de poing où elle raconte sa descente aux enfers après le succès phénoménal de "Dans ma bulle", qu'elle souhaite faire parler pour elle, alors que la presse s'interroge sur sa conversion à l'islam.

 En 2006, Diam's est partout, avec son troisième album "Dans ma bulle". Elle y décrit avec acuité une jeunesse des banlieues qui ne se reconnaît pas dans le portrait qu'en font les politiques, mais aussi ses rêves de jeune fille à la recherche du prince charmant, et séduit bien au-delà des amateurs de rap. Le disque s'écoule à un million d'exemplaires et Mélanie Georgiades, petite rappeuse des Ulis (Essonne) d'origine chypriote, devient la porte-parole d'une "génération nan nan", appelant à voter contre Sarkozy et Le Pen aux élections présidentielles.


Elle sombre et se réfugie en hôpital psychiatrique

Mais la profession la snobe. Favorite aux Victoires de la Musique en 2007, elle repart bredouille. L'année suivante, elle craque en pleine cérémonie. Perdue dans le succès, la chanteuse sombre dans la dépression, fait des séjours en hôpital psychiatrique, passe une année sans parvenir à écrire. De cette descente aux enfers, de cette "gloire qui (lui) monte aux larmes" et de ces "médocs qui (lui) montent au crâne", Diam's dit tout sur "S.O.S", un album en forme de retour sur soi bouleversant d'honnêteté, qu'elle balance comme un coup de poing.


Une volonté absolue de ne communiquer dans aucun média

Diam's ne reste pas uniquement dans sa bulle, qu'elle parle d'engagement humanitaire ou qu'elle retrouve une plume acérée de chroniqueuse sociale: "Le président ne nous aime pas/Je l'ai lu dans ses voeux/Il ne s'aime pas/Je l'ai vu dans ses yeux", balance-t-elle dans "L'honneur d'un peuple". Au long de titres denses et fleuves - plusieurs atteignent dix minutes -, où elle crache ses rimes avec rage, elle explique aussi comment elle a pris du recul, parcouru le monde, et décidé, à 29 ans, de revenir au rap. Mais avec de nouvelles règles. "Ses cicatrices sont encore un peu à vif, la preuve étant cette volonté absolue de ne communiquer dans aucun média", souligne l'écrivain et journaliste spécialiste du rap Olivier Cachin.


"Lili", réquisitoire contre le port du voile

Diam's a refusé toutes les demandes d'interview, même pour confectionner la biographie envoyée par la maison de disques aux journalistes. Une décision qu'elle a maintenue malgré la publication d'articles dans la presse la présentant mariée, convertie à un islam modéré, portant le voile pour aller à la mosquée et ne sortant plus la tête découverte, loin de son ancienne image. C'est un des rares thèmes que Diam's n'aborde pas dans cet album pourtant si personnel, même si l'on comprend en filigrane que la foi l'a aidée. Une chanson devrait cependant faire couler de l'encre dans le contexte : "Lili", un réquisitoire contre l'interdiction du port du voile à l'école.


Avec risque, elle ne défend pas son album

Sa conversion "est quelque chose qui pourrait être anodin si elle en parlait, mais comme elle ne répond pas, ça prend du coup une autre dimension", analyse Olivier Cachin, pour qui cela "brouille son image" même si c'est un "non-événement" pour le milieu du rap. "Ne rien faire d'autre à côté du disque et des concerts à l'heure actuelle, et ce quel que soit l'artiste, c'est commercialement très, très dangereux. Ne pas le défendre c'est le risque de le tuer prématurément", estime-t-il. En octobre lors de l'écoute du disque organisée pour la presse, Diam's était apparue sur scène quelques brèves secondes. "Je voulais juste dire à ceux qui se posent des questions que je vais très, très bien", avait-elle lancé.

 

RTL

 

11:38 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : diam's, les ulis, rappeuse | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu