La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

15/09/2009

LA CATHEDRALE D'EVRY

cathedrale.JPGOuverte depuis 1995, la cathédrale de la Résurrection n'est pas un lieu de culte comme les autres.

Comme jadis, la cathédrale est construite au cœur du centre-ville  à proximité directe de l'hôtel de ville, de l'hôtel de la chambre de commerce et d'industrie de l'Essonne, non loin de l'université d'Évry-Val d'Essonne, de la gare d'Évry - Courcouronnes et du centre commercial  Évry 2. Elle est complétée par la maison diocésaine et le monastère de la Croix et de la Miséricorde des dominicaines. Un espace fermé attenant à la cathédrale constitue le "clos cathédrale", composé de cent logements, six mille cinq cents mètres carrés de bureaux et mille neuf cents mètres carrés de commerces. Au centre se trouve le square Jean-Paul II.

 Ce bâtiment de briques rouges, inspiré du style byzantin étonne sur plusieurs aspects. Ce sont tout d'abord les arbres juchés sur le toit, des tilleuls argentés en référence à la Bible, qui sont surprenants. Ils compensent l'absence de clocher de cet imposant édifice.

La forme de la cathédrale est cylindrique et symbolise le rassemblement, contrairement à la majorité des églises construites, elles, sur la forme d'une croix. L'intérieur sobre et moderne a été réfléchi de manière à accueillir le plus de lumière possible.

A l aplomb du choeur, une large ouverture sur le ciel permet au soleil d inonder son volume intérieur et de moduler la lumière depuis le jour jusqu’à la nuit.

 Les vitraux, réalisés par le Père Kim En Joong, dominicain d'origine coréenne, se veulent abstraits et se démarquent ainsi des vitraux classiques.

En ce lieu voulu circulaire parce que c’est le symbole de la perfection, on peut admirer les vitraux qui représentent les 12 apôtres. Au sein de cette cathédrale, le choeur a une place prépondérante. Il accueille un Christ provenant de Tanzanie et datant de 1850 monté sur une croix de saint François d'Assises.

Juste au-dessus de cette association insolite, la paroi quitte la forme cylindrique pour former un voile de brique qui surplombe l'autel et semble dessiner une volute vers le ciel. Les briques posées en diagonales sont non jointives.

Elles piègent le son et évitent le phénomène d'écho, ce qui offre au lieu une acoustique sans pareil et lui permet d'accueillir nombre de musiciens et de choeurs. C'est à l'architecte Mario Botta que la conception de cette cathédrale moderne et high-tech a été confiée. Ce disciple de Louis Kahn fut marqué par sa rencontre avec Le Corbusier.

 

11:09 Publié dans Découvertes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cathédrale, evry, essonne | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu